• En fouillant dans ma tamponnade dédiée fin et début d'année, j'ai retrouvé ce tampon Katzelkraft que j'ai trouvé bien approprié, cette année. Et voilà ma carte pour te souhaiter une bonne année 2021. 

    Eeeet... bonne année !! 

    Quelques détails sur sa réalisation : j'ai suivi un tuto de CeeCee pour le papier de fond, j'ai adoré le suivre et j'en ai profité pour sortir mon porte-plume et mon encre de Chine pour écrire l'alphabet et faire les doodles. Une fois la page terminée, je l'ai découpée en 9 morceaux, bien sûr !

    Je te mets le lien en fin d'article

    Ensuite, j'ai tamponné le tampon Katz sur un bout de page de cahier, et mes tampons z'à moi sur du papier dessin, parce que tant qu'à faire, autant personnaliser ma carte UN MAX (on peut dire que c'est le cas ici) (manque juste un poisson et un champignon, et la boucle serait bouclée). Je les ai colorés à l'aquarelle, et j'en ai profité pour tacher le bout de page de cahier avec ce qui restait sur mon pinceau. J'aime bien aussi les chiffres de l'alphabet Decay de The Artistic Stamper, je les ai donc utilisés cette année encore. Et un petit coup de tampon Artifact sur le fond. Le reste n'étant que gribouillage (même si on dit maintenant "doodle" et que ça fait tout de suite plus sérieux, ça reste du gribouillage) (et c'est bien plaisant).

    Je t'ai parlé de 9 "bouts de fond"... bien sûr je ne les ai pas jetés, d'abord parce que règle n°1 on ne jette rien, partant du principe que ça peut toujours servir, et ensuite parce que j'en ai utilisé pour faire d'autres cartes de voeux (avec une bagnole sur chacune) (personnalisation toujours) :

    Eeeet... bonne année !!

     

    Eeeet... bonne année !!

     

    Eeeet... bonne année !!

    Avec ceux qui restent je ferai probablement autre chose, à moins que je reçoive des tas de cartes de voeux auxquelles je répondrai !

    En tous cas, avec tout ça si on passe une mauvaise année, moi je sais plus quoi faire hein ! J'aurai fait tout mon possible...

    Cette année, avec l'arrêt des challenges sur le blog de The Artistic Stamper, je vais probablement poster différemment, en tous cas à des dates moins régulières... mais je te posterai autre chose, à savoir... que je me suis offert le 2021 Résolutions de Renata Lahalle (dessin et aquarelle) qui bat son plein pendant tout le mois de janvier, et que j'ai gagné une place au Life Book de Tamara Laporte qui dure toute l'année, héhé. Alors je pense que je te montrerai probablement des trucs différents, mais j'aurai de la matière quoi qu'il arrive !

    Voici le tuto de CeeCee, je te conseille de t'y essayer, il est super simple et t'as vu le résultat !

     

    Et dugrobizoute (car comme je disais l'autre jour, il y a des choses qui ne changent pas...)

     

    Je participe aux challenges :

    January 2021 - Squares de Country VIew

    CHALLENGE #1 JANUARY 2021- ANYTHING GOES de 613 Avenue

    Tis for Traffic de Alphabet Challenge

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    11 commentaires
  • Tu sais que, traditionnellement depuis maintenant 8 ans, je consacre mon dernier post de l'année pour The Artistic Stamper à choisir mes 3 réas préférées. Cette année sera la dernière, car Jennie a décidé d'arrêter les challenges et les publications sur le blog de la boutique. C'est le signe des temps... les blogs s'endorment petit à petit dans la préhistoire au profit des réseaux du pouce en l'air... J'aurais bien migré sur insta, c'est plutôt dédié à l'image, mais on ne peut charger les photos que via son mobile et pas le pc. Et comme je retouche souvent mes photos, ben ça me donne pas envie. Et puis j'aime bien faire ma propre mise en page ici, même si j'ai pas un choix de ouf (ceci dit, ça m'évite d'y passer des heures aussi). Donc voilà pourquoi je suis plus blog, un petit côté résistant aussi, en mode #j'mmonblog... ou c'est l'âge qui s'en vient, résistance au progrès... je m'enfoncerais peu à peu dans le "c'était mieux avant" sans en avoir conscience ? je pensais qu'avec cette année riche en expériences de toutes sortes, les humains voudraient vivre une slow life en toute nature, peace and love, on ressort les robes paysannes et on se fait des couronnes de fleurs des champs, mais euh... mmm pas vraiment.

    Bref.

    Billet d'humeur.

    On disait donc que ce serait ma dernière publication sur le blog de la CT de The Artistic Stamper, mais pas la dernière ici, rassure-toi ! Je vais essayer de continuer mes réas pour la marque, parce que Jennie est vraiment cool et je l'aime bien, et puis aussi dessiner de la tamponnade, j'aime bien aussi. A la mano bien sûr !

    Donc, pour clôturer cette année de patouille sponsorisée, on va s'en faire un petit tour d'horizon...

    Commençons par le début, janvier donc. Quand je t'ai souhaité La bonne année..., j'étais pleine d'espoir en l'avenir et te proposais d'imaginer 2020... riche idée !

    J'ai confirmé mon retour à la Patouille version art journal et j'ai décrété que 2020 sera résolument art journalesque... et, ma foi, ça a été plutôt le cas...

    Début février, je t'ai proposé de venir jouer avec moi : Ca te dit d'être invité-e dans ma DT ? pour patouiller en copines, et pour te donner envie de postuler je t'ai présenté cette cartoune... Ca n'a pas été fructueux, mais je suis assez fiérote de ma production. J'aime bien ces fonds aquarellés à l'arrache, dont on ne connaîtra le résultat qu'une fois sec.

     

     

    Dans Recycl'artistisme j'ai attaqué le recyclage, base de ma patouille, en transformant d'un coup de baguette magique cutter des aquarelles ratées en marktapages plutôt réussis, expérience intéressante, à renouveler. J'en ai un plein carton à dessin. Toutes ne sont pas exploitables, j'avoue que celle-ci se prêtait parfaitement à l'exercice.

     

     

    Le mois de mars était résolument Stea-stea-stea-steampunk avec un Steampunk épisode 2 et un  Steampunk, la der... Je n'y avais pas touché depuis longtemps, et je me suis bien amusée. Je devrais en faire plus souvent... à noter dans ma liste... j'adore le steampunk, j'adore ce qui touche à cette époque, de l'Aliéniste à Hugo Cabret, je me demande bien pourquoi je laisse ce style de côté ! Bon, réso n°1 : steampunk à tout va pour 2021 !!

    Et puis on est passés d'avant à pendant... et j'ai commencé à faire des vidéos. A l'arrache, ça je t'avais prévenue ! Mon mobile coincé dans un couvercle de Tupperware, mode artisanal, mais après tout je fais tout un peu comme ça hein, l'idée était de donner des idées de patouille à mes cop's pendant le confinement, et ça a donné : Un virus que je transmets du mieux que je peux... des pistes en fin d'article , drôle comme certaines citations paraissent prémonitoires après certains événements (la créativité est contagieuse, fais-la circuler) !

      

    The Layered Page - Artistic Stamper stamps

     

     

    Dans les articles suivants j'ai décliné le concept à fond, bon eh en même temps je m'étais pas pris le chou à te filmer des démos pour passer ça sous silence hein ! Donc j'en ai parlé. Plusieurs fois. A ce rythme-là, c'est sûr toute la blogosphère était au courant... ou pas. j'ai quand même été surprise par le nombre de vues sur ma chaîne Youtube (une 200aine de vues par mois, 5600 et des bananes sur l'année), c'était cool, le sentiment de ne pas avoir fait ça pour rien. Donc voilà, en vrac : Art journalons ensemble... , Confinart journal (suite) , Tout simplement merci et Le dire avec des mots... , tous ces articles pour te donner envie de patouiller sur mes vidéos.

    J'aime beaucoup cette page de mon confinart journal, tu peux bien sûr comprendre pourquoi, et même si la photo n'est pas de moi... elle aurait pu !

    Seize the moment

     

    J'ai continué mon art journal au fil des semaines, en essayant de faire coller le thème du mois, avec plus ou moins de bonheur, mais tout ça c'est pas bien grave hein, l'essentiel est de publier, de faire rien que te raconter des bêtises, et de te faire rigoler. J'aime bien te faire rigoler ! Alors voilà... pas toujours une grande inspiration pour mes titres, hein, surtout on s'en aperçoit quand on les liste !! Avec des mots, toujours  , Art journal toujours... 

    En juillet je me suis secoué les puces et j'ai commencé à faire autre chose que de l'art journalisme avec de la cartoune dans A la maison... et du home deco dans Chez nous...

    J'ai essayé d'améliorer mes photos, pour leur donner un genre insta (oui, je sais, genre seulement) (mais je te l'ai dit je suis pas douée en réseaux sociaux)

     

     

    Bon, juste après c'était l'été, c'est pas parce que c'est tous les jours dimanche que je peux pas me la couler douce en juillet août non plus hein ! Alors j'avoue j'ai fait ma feignasse, et j'ai réchauffé mes pages de confinart journal avec C'est pas l'homme qui prend la mer... et - le titre annonçant l'idée - On lève le pied... . Faut dire aussi qu'ici c'est un peu aujourd'hui peut-être ou alors demain, ce sacré soleil me donne la flemme... en même temps c'est ce que j'ai cherché toute ma vie, alors j'avoue j'en profite un peu... un tout p'tit peu...

     

    Encore un peu de gribouillage dans Coquillages et crustacés..., puisque je m'y essayais au dessin instantané sur le magazine que j'avais apporté à la plage...(tu vois même à la plage je pensais à toi) (quand même)

     

    Puis une petite incartade (hin hin) pour te montrer mes zétiquettes personnalisées avec des tampons Artistic Stamper faites pour nos échanges de fly books sur... je te le donne Emile... Incartades, eh oui hin hin ! (parfois je réveille mon sens de l'à propos...) (trop forte je suis dans ces moments-là) (que je m'aimeu que je m'aimeuuuu que je m'aim' !) (et hop c'est fait, tu as la chanson dans la tête pour la journée) (c'est cadeau) (non ne me remercie pas, ça me fait plaisir) (c'était ça ou la danse des canards) (et de deux !) (au choix)

     

    Septembre est arrivé avec un thème couture parfaitement approprié pour la préparation de mon atelier Boîtasard' avec mes cop's les scrapatouilleuses tonnacquoises (oui madame, on dirait pas comme ça, mais je prépare mes ateliers) (avec beaucoup de sérieux) (en même temps, toute seule dans mon atelier j'ai pas trop le choix, je vais pas rigoler toute seule) (quoique), ce qui a étoffé (rhoooo trop forte) ma collection avec ce couple de boîtes dont je t'ai parlé dans En tailleur... et les dés sont-ils jetés ? (comme tu peux le constater, les vacances m'avaient fait beaucoup de bien, j'étais reposée, et mes titres d'articles s'en sont bien ressentis !). Un bon moment de scrapatouille, une bouffée d'air frais, le plaisir de voir les copines, ça m'a troooop fait du bien cet atelier !

     

     

    Et puis, et puis... vlà ma nouvelle collection de tampons, yihaaa ! dessinés par mes petites mimines, des voitures résolument 70's (tu sais l'époque peace and love, couronnes de fleurs dans les cheveux, pantalons pattes d'eph... on y revient) (la boucle était bouclée !) (ya pas de hasard). Là aussi je t'ai décliné mes bagnoles jusqu'à plus soif (faut dire que je les avais dessinées pour le challenge d'octobre, alors j'en ai profité) (genre la fille oh ben j'ai pas trop de tampons pour ce challenge-ci, tiens je vais en dessiner...) (mmm j'avoue c'est un peu ce qui s'est passé !), décliné en tag dans Viens je t'emmène avec moi en balaa-adeu... , en aquarellade dans Utiliser tes tampons dans un dessin... et en re-tag dans They call me the wanderer...

    Pour le challenge de novembre, Time (le temps), j'ai testé une nouvelle idée pour recycler mes cd. J'avais déjà décoré une boîte à sardines dans le thème du mois, puis j'ai assemblé les 2 et ça a donné Elle peint sur des cd...

     

     

    Et bimm ! reconfinement ! OK, alors re-vidéos, non ? cette fois-ci c'était pour te montrer comment je palette des pendules (non j'ai pas mangé de champignons, va voir par ici et tu comprendras tout : Elle scotche sur des cd... (prépare-toi à manger et à boire, ya du contenu)

     

    Et nous voilà déjà en décembre, et qui dit décembre dit cartounes de Joyeux Noël et de Bonne Année, et cette année j'avais de la bagnole à tamponner dans tous les sens, alors je m'en suis donné à coeur joie. Je t'ai expliqué tout ça ici Pour tous les enfants de par le monde entier...  et là Je me renouvelle... donc je vais pas recommencer ici, déjà je suis contente si je t'ai pas perdue entre-temps, je vais juste te souhaiter de passer de bons moments en cette fin d'année bizarre. Je te traduis ce qui est écrit sur ma cartoune de voeux covidianisés : "pouvions-nous imaginer 2020 ainsi ? En 2021, sois bienveillant envers toi-même, explore et voyage" (on a toujours le droit de rêver) (et puis personne va nous empêcher d'explorer et de voyager dans nos têtes) (aminautes de tous les pays, partons en voyage dans nos têtes !!!) (Titbelsoeur reine du slogan qui tue sa mère) (en tongs devant le prisu) (j'ai toujours adoré cette expression).

     

    Je me renouvelle...

     

    Je compte bien te retrouver en 2021 pour de la patouille à tout va.

    Et il faut bien se dire que certaines choses ne changent pas, et quelque part c'est rassurant...

    Petit bilan

     

    Avec tout ça, j'ai pas fait mon top 3, moi ! Oh et puis après tout, on s'en fout un peu non ? Je l'ai fait sur le blog de The Artistic Stamper pour la der (snif), ça fera plaisir à tout le monde !

    Dugropoutou, passe de bonnes fêtes et porte-toi bien

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    12 commentaires
  • Je reconnais, je suis un peu en avance pour adresser mes voeux, mais bon... disons que ça me permet de faire une croix sur 2020 qui, avouons-le, aura été une année très... bizarre (euphémisme) (litote) (dis papa c'est quoi cette bouteille de lait ?) (j'adorais cette pub)...

    D'ailleurs quand je regarde les cartes que j'ai faites l'an dernier ici : La bonne année... J'avais décidé de sortir des traditionnels best wishes, seasons greetings et autres merry christmas mais je ne me doutais pas en proposant de l'imaginer que cette année dépasserait l'entendement. De loin. 


    Je me renouvelle...

    Revenons à l'artistisme en forme de carte de voeux. J'avais donc décidé que mes cartes de l'an dernier sortiraient des sentiers battus (pauvres sentiers) (#themtoo) (mmm... pas sûre que j'aurais dû la faire celle-là...) (les temps sont durs pour l'humour Groland).

    Et tant qu'à rester dans la veine Hara-Kiri, j'ai ajouté quelques mots : could we just [imagine 2020] this way ?, et j'ai tamponné la Gibson Girl version 2020 pour bien enfoncer le clou (et là c'est pas moi qui fais de l'humour noir hein, c'est une pure production The Artistic Stamper, elle l'a appelée Covid Girl) 

     

    Je me renouvelle...

     

    Vu ce démarrage sur les chapeaux de roues, et l'idée étant d'utiliser au max les tampons que j'ai dessinés, tant qu'à faire autant en profiter, tu sais pas qui te mangera, j'ai continué dans le même esprit (toujours pas de père Noël, de merry Christmas ni de Happy new year) et j'ai décidé de donner à mes cartes de voeux 2021 un look  résolument 70's, très peace and love, collier de fleurs et pantalon pattes d'eph, totalement assumé ! et j'ai fait ma cartoune 2021, pleine d'espoir et de bienveillance-amour-de-soi (trèèèèès à la mode en ce moment) (#avecçajesuissûredefairepleindelikes) (#oupas) (#enmêmetempssicétaitmonbutçasesauraitdepuislongtemps) (ouch, ça fait long pour un # non ?).

    En fait, The Artistic Stamper vient de sortir des tampons texte et j'avais envie de les utiliser, et puis j'ai trouvé que celui-ci cadrait bien... un peu de douceur dans ce monde de brutes... ça a un petit côté John Lennon dans sa période Imagine (on y revient) (la boucle est bouclée) (ya pas de hasard, je te le répète tout le temps, tu diras pas que tu savais pas)

    Je me renouvelle...

     

    ce qui, collées sur le même support, donnent :

    Je me renouvelle...

    ou encore

    Je me renouvelle...

    Recyclage, extension... et puis cette année je ne te propose pas d'imaginer quoi que ce soit, je te propose juste de rester cool, et de voyager/explorer, dans ta tête si pas possible en coccinelle !!

    Mon article in English pour les liens vers les tampons

     

    Dupoutou

     

    La pub dont je te parlais plus haut... je ne résiste pas !

     

    Challenges :

    TFJB A Time to be Grateful

    Country View December 2020 - Anything Christmas

    613 Avenue DECEMBER 2020 CHALLENGE: Anything Goes w/Optional Twist: ANYTHING VINTAGE The car is vintage ;-)

    A vintage journey Merry Little Christmas and Important News

    More Mixed Media Challenge - Anything Goes with optional White

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    18 commentaires
  • On parlera du titre un peu plus bas. Là tout de suite je te montre la cartoune que j'ai faite pour le lancement du challenge de décembre sur The Artistic Stamper. J'avais très envie d'utiliser une des voitures que j'ai dessinées pour la boutique, et que j'ai eu le grand plaisir de voir transformées en tamponnade. Alors je me suis baladée sur le ternet et j'ai vu quelques trucs qui m'ont bien plu, et que j'ai mis à ma sauce, à savoir :

    ma chtite 4L (on va partir du postulat que c'est une décapotable... pas sûr qu'il y en ait eu, mais en artistisme on fait bien qu'est-ce qu'on veut hein)

    d'un joli bleu gendarmerie... (et pas edf par exemple, et sais-tu pourquoi ? ben parce que les 4L edf étaient des fourgonnettes, eh oui ! ) (artistisme certes, mais un peu de réalisme ne nuit pas) (j'aurais pu la faire en jaune ptt mais je trouvais le bleu plus doux pour une carte de Nowel)

    transportant un sapinou déjà décoré (re-on fait ce qu'on veut) (j'avoue que conduire avec une guirlande sous le nez ça n'a jamais été très pratique, mais à l'époque tu allais chercher ton sapin par tes propres moyens, personne te le livrait à ta porte) (et comme tu avais les vitesses au tableau de bord, ça te laissait de la place au plancher pour le pied, héhé) (du sapin)

    sous la neige (oui à l'époque de la 4L il neigeait à Noël, mais je vous parle d'un temps....)

    Bref, assez de c'était mieux avant (d'abord parce que c'est bien aussi maintenant après tout), voilà ma cartoune que j'aime plutôt bien, je dirais même que c'est une de mes cartes de vœux préférées en fait :

     

    A tous les enfants de par le monde entier...

     

    Bon, toi qui me suis fidèlement depuis quelques années (ce dont je ne te remercie pas assez) (vraiment pas assez, parce que c'est quand même miraculeux que tu me laisses si régulièrement des commentaires à cette époque de pouces en l'air) (alors encore et toujours grand merci fidèle aminaute) (oui j'aime bien aminaute, ça sonne bien non ?) (un petit côté nouvelles technos quand même hein) (genre mamie 4G) (on n'épiloguera pas sur l'âge moyen de mes abonnées, héhé), quelques années donc, tu sais que j'aime bien te ressortir régulièrement... et en fait, en faisant des recherches pour savoir combien de fois je te l'avais sortie (oui je n'avance rien au hasard, sache-le) (j'ai fait tout le tour de mes posts de décembre, persuadée que je te la ressortais chaque année) , hébin je me suis aperçue qu'une fois seulement je t'ai passé du Slade à Noël (truc de ouf). C'était en 2013 pendant les Twelve days of Creepmas, je ne résiste pas au plaisir de te remettre la série ici, j'ai tellement rigolé en écrivant mes posts ! j'avais beaucoup d'énergie à l'époque (j'arrête de te parler d'un temps...) (parfois des jeunes se perdent aussi par ici...) (on va pas les décourager tout de suite)

     

    Bon. Mon titre maintenant. On passe d'Odette Laure ici (oui les cop's, c'était bien Odette Laure !!) (ça nous rajeunit pas tout ça) à... allez, elle est facile celle-ci ! 

    Pour tous les enfants de par le monde entier... allons !

    Dont les pays sont en guerre plus souvent qu'en paix... non ?

    Je déclare la trève pour quelques instants... toujours pas ?

    bon allez, cadeau, c'est pas super rock'n'roll mais ça se marie parfaitement avec la 4L bleue ! (vise aussi les kway et les bonnets, c'est du très lourd !) (ils étaient über fachionne les petits)

     

     

    Bizoutes les aminautes !

     

    Challenges :

    TIOT Winter Wonderland

    Country View December 2020 - Anything Christmas

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    9 commentaires
  • On va pas dire que j'avais que ça à f... de tricoter des bonnets cette année hein ! que non !

    Mais entre 2 pulls pour Pluchon ou pour moi, j'ai continué à tricoter et crocheter, surtout depuis que j'ai découvert dans les cartons de ma môman un double crochet tunisien et que je m'y suis essayée, j'aime bien essayer de nouveaux trucs. Et puis sur le net, en crochet tunisien t'as pas un milliard de modèles, à part du châle (on va dire que j'en ai pas besoin de 50 non plus) (et puis à vélo, si tu veux, le châle c'est pas ce qu'il y a de plus pratique) (surtout quand ya du vent) (et au bord de la mer, si tu veux aussi, c'est un peu une constante le vent) (et douée comme je suis, à tous les coups le truc s'emmêle dans mes rayons...) (et puis ici c'est pas non plus le pôle Nord - et vous - j'allais pas la rater celle-là - alors déjà une écharpe faut pas qu'elle soit trop chaude sinon tu me retrouves une heure après le visage d'une jolie couleur tomate à la place de mon hâle savamment entretenu par mes longues balades sur le front de mer, et faut pas qu'elle soit trop longue non plus, toujours le problème des rayons) ou de la lavette pour tester les différents points (phrase un peu longue, certes, mais je te fais confiance, tu as l'habitude de mes apartés) (en gros, sur le net, tutos tunisien = châles ou lavettes) (oui je sais, j'aurais pu dire tout ça en 1 ligne, mais je sais que tu aimes mes divagations) (et si tu les aimes pas, ça fait belle lurette que je t'ai perdue). Mais bon, j'ai déjà pas mal de lavettes (comme si de rien n'était) et de tawashis faits maison, pas sûre que mes enfants accepteront la succession quand ils découvriront le potoroz...

    Et puis il ya quelques jours, une bloguecrocheteuse a publié un tuto pour crocheter tunisiennement rond, ce qui m'a permis de commencer (juste commencer) une petite collec de bonnets-test de points... et ça sera pour l'an prochain parce que je viens d'envoyer ma production 2020 (z'ont intérêt à continuer l'opération) (sinon je me demande bien ce que j'en ferai) (une page d'art journal... genre les joies de la montagne... avec de la tamponnade sapinesque...) (bon je réfléchis et je te dis quoi).

    49 bonnets à mon actif cette année. On est loin des 82 de 2018, mais j'ai quand même battu ma prod de 32 en 2019... 2019 année difficile... (non c'est pas du Gainsbourg !)

    On remonte la pente, mon p'tit, on la remonte !

     

    bonnets innocent petits frères des pauvre

     

    Et comme je ne peux pas regarder la télé sans tricoter kekchoz... et qu'on est sérivores à un point que ça devient pathologique... ben j'tricote dans mon coin !

    Et là, si tu as compris le clin d'oeil, t'es vraiment trooooop forte... si tu connais la chanson, surtout dis-le moi, je me sentirai moins seule !

    Dupoutou

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    15 commentaires