• ... je te montre comment te faire tes propres pluies d'étoiles chez toi toute seule comme une grande, que tu pourras partager avec toutes tes cop's, et cette fois-ci tu pourras même les envoyer en carte postale à des non-patouilleuses, tu ne risques rien, l'infirmière Ratched restera loin de toi, personne ne devrait trouver à y redire... et franchement, si ça ne leur plaît pas, alors dis-toi bien que ces gens n'ont aucun goût artistique, et la prochaine fois tu leur enverras une carte du genre

     

    (sans oublier la petite faute d'ortograffe...)

    ou genre

    ou encore

    Les vacances, c’est bien. Pourrir le frigo des copains, c’est ...

    (celle-ci c'est quand tu ne pars pas en vacances hein...
    parce que pour qui connaît, je ne vois pas QUI irait passer ses vacances d'été à Palaiseau...)

     Donc, cette fois-ci, je te donne les moyens d'envoyer à tes cop's des cartes qui donnent une idée de l'infini, puisque j'ai fait le fond en mode "galaxy painting" (oui c'est comme ça qu'ils appellent ça de l'autre côté de l'océan) (nous on pourrait dire un truc du genre "nébuleuse aquarelle", "voie aquarellement lactée" - on est comme ça en France, on est des poètes... (poète-poète)... - ou plus prosaïquement "galaxie en peinture à l'eau" - qui, comme on sait, n'est certainement pas plus facile que la peinture à l'huile, contrairement au vieil adage, qui, d'ailleurs, est complètement faux, car la peinture à l'eau c'est nettement plus beau... mais c'est un autre débat) (quoi qu'on n'en sait jamais assez hein) (et puis c'est pas parce que les autres, là, ils faisaient leurs brouillons en aquarelle pask'y z'avaient pas d'ordi que c'est plus moche, c'est n'importe quoi ça) (tout ça c'était encore une histoire de gros sous) (nom de d'là !)

    Mais je disgresse une fois de plus... revenons à notre galaxie peinturée, et voyons ce qu'elle donne en mode cartoune :

    pour un bon anniversaire...

    Perséides...

     

    ou simplement pour dire coucou et faire des bisous :

    Perséides...

     le tout étant d'avoir la bonne tamponnade textuelle adaptée...

    Perséides...

     Mais, me demanderas-tu, d'où te viennent toutes ces idées GENIALES ? (si, je sais que tu me le demanderas) (et je sais que tu trouves ça génial) (hein) (si, c'est génial) (avoue). Je pourrais rester sur mon piédestal de demi-déesse douée d'une ingéniosité hors du commun (normal, une déesse c'est toujours hors du commun) (même à moitié) et te dire que ça me vient comme ça, le matin à la fraîche par exemple...

    Mais je ne suis pas comme ça. Je sais que tu vas souffrir, mais je te dois la vérité. Je ne suis pas une demi-déesse, je suis une simple patouilleuse comme les autres (Hélène, je m'appelle Hélène...) et je partage : En fait, au cours de mes errances sur le ternet', je vois ici ou là des tutos zou des vidéos qui m'inspirent. Ou pas. Quand j'aime, je les enregistre souvent dans mon tableau "tutos Youtube" sur mon Pinterest (oui j'essaie de faire simple et explicite dans mes titres) (la plupart du temps) (souvent) (parfois). Et ces jours-ci, une vidéo de Maremi m'a inspirée (pas sûr que je l'aie enregistrée, mais j'en ai enregistré d'autres). Je dois dire que cette miss m'inspire souvent, j'aime beaucoup ce qu'elle fait, et j'aime bien ses vidéos, bien faites, pas de blabla, mais bien commentées, en plus elle fait souvent des tests en live, parfois c'est réussi, d'autres fois pas, et c'est ça qu'est bien ! (en gros, quand tu fais du cacaprout tu te sens moins seule). Parce que oui, la dame ne fait pas que des prouts en bulle de savon, parfois elle fait du cacaprout comme toi, et elle te montre comment le rattraper pour en faire de la bulle de savon ! car je te rappelle l'adage de base de la patouilleuse : "c'est jamais raté, on peut toujours rattraper".

    Je te mets sa vidéo ici dessous pour que tu puisse la suivre si tu es intéressée par le processus. Un comme je les aime.  Facile, rapide, résultat est assuré. J'ai adoré. J'ai commencé par faire le 1er "lots of love", en suivant son tuto et ses couleurs.

    Ensuite, j'y ai mis ma patte et j'ai commencé avec du rose et du violet, pour le second "lots of love", mais on ne le voit pas trop sur la photo (faut dire qu'avec le temps méga-estival qu'on a en ce moment au nord de la Loire, les photos ne peuvent être que de de grande qualité...). On voit mieux le rose sur la Happy B'day. En même temps, tu fais comme tu veux hein, tu ajoutes les couleurs que tu veux. Enfin, fais gaffe quand même, si tu fais de la nébuleuse, évite le vert printemps ou le jaune d'or, mais bon c'est juste un conseil, après tu fais vraiment comme tu veux c'est ta nébuleuse, c'est pas la mienne hein.

    Aussi, j'ai séché en plusieurs fois, parce que je voulais que ça donne de la profondeur (et puis j'avais aussi envie de faire le truc interdit en aquarelle) (tu sais, celui qu'il ne faut SURTOUT pas faire : repasser du mouillé sur du presque sec parce que tu t'aperçois qu'il manque de la couleur, et qui te fait rater ton tableau en quelques secondes, ça y est c'est mort t'as plus qu'à recommencer... ben là t'as le droit ! et même ça fait JOLI ! et c'est ça qu'est BON !!!). Tu penses bien que je ne me suis pas gênée !! le pinceau dans une main et le sèche-cheveux dans l'autre, et vazy ! les deux en même temps, oui oui ! Essaie, tu verras...

    Et tout ça pour quoi ? Mais pour te montrer comment utiliser les tampons de The Artistic Stamper, , très chère ! Paske c'est des tampons qu'ils sont beaux, et que quand tu as le texte qui va bien tu fais tout comme tu veux, heuheu ! Et que si tu veux en gagner, je te rappelle que c'est über-fastoche :tu participes au challenge du mois, 3 fois par mois, tous les mois, toute la vie, ya bien une fois où tu seras tirée au sort ! En plus, en août, c'est les vacances, donc on fait cool, le thème c'est ANYTHING GOES, tu fais ce que tu veux du moment que tu tamponnes. Par exemple, tu peux gagner celui-ci :

     

    Mushrooms A5 Plate © Tit Belsoeur (cut out and mounted on cling cushioning) 
     
     

    (je dis ça je dis rien hein) mais pas tout seul, parce que tu gagnes un bon de 15£, alors tu peux en choisir un autre avec... c'est pas tout cool, ça ?

    Et si tu veux voir mon article in English, c'est par ici : galaxy-cards-by-titbelsoeur

    Et je te grobizoute tout plein. 

    Bonne pluie....

    Locul din care par să apară Perseidele / ilustrație Science@NASA

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    4 commentaires
  • C'est le moment d'envoyer des petits trésors glanés ici et là à tes cop's patouilleuses - je te rappelle, hein, tes cochonneries trésors récoltés au cours de tes périgrinations, tu ne les envoies qu'à des patouilleuses, sinon tu risques

    - au mieux un silence variant de étonné à désespéré, en passant par désabusé voire parfois un brin méprisant,

    - au pire un signalement aux équipes médicales du coin avec visite rapide d'un psy (quoique, en plein été... visite rapide... mouais)

    et au pire du pire, une camionnette blanche qui s'arrête devant chez toi et deux balaises en blouse blanche qui en descendent, et toi t'as plus qu'à te ruer sur la porte de derrière (encore faut-il que tu en aies une) et détaler en escaladant tout ce qui peut s'escalader en espérant qu'ils courront moins vite que toi. Et encore... a priori Jason Bourne ne lit pas mes articles, donc t'es pas Jason Bourne. Et donc ça va être chaud les marrons pour échapper aux hommes de main qui sont bien plus entraînés que toi. Et aucune chance de t'en sortir à coup de pinceau ou de brayer... Eventuellement si tu étais juste en train de bidouiller des trucs avec un objet contondant genre marteau, grosse agrafeuse ou décapeur thermique (oui madame, parfois on utilise ce genre d'objet en patouille, on en connaît qui attaquent les livres altérés à la perceuse, parfaitement !), tu as peut-être une infime chance d'en assommer un sur les deux. Et encore. Ca c'est dans les films... (que tu neutralises le balaise à la décapeuse, hein) (que certaines altèrent les livres à la perceuse, ça c'est dans la vraie vie) (j'te jure) 

    Et une fois qu'on t'a intégrée de force dans le pavillon bleu de l'unité psychiatrique de l'hosto du coin, là t'es foutue, pour peu que tu aies une Ratched à la tête de l'unité, c'est fini, on n'entendra plus jamais parler de toi, et tu peux toujours rêver d'animer sur place des ateliers patouille pour délier les doigts à défaut de désembrumer les cerveaux, dis-toi bien que c'est mort, on en a déjà parlé ici, et encore, je te laissais un léger espoir de virer scrap, mais c'était pour te préparer doucement... c'est une chimère, crois-moi. Tiens, regarde comme c'est jamais gagné, rien que pour changer les horaires de la télé...

     

    Alors donc on est bien d'accord, et j'espère que tu as bien compris : les bidules que tu ramasses dans les rues ou les chemins, c'est pour envoyer aux patouilleuses, hein, exclusivement !

    Mais pour les envoyer, tes bouts de papier, tes tickets de caisse, tes étiquettes de vêtements, tes morceaux d'affiche, tes fleurs séchées, tes coquillages, tes sachets de sable ou de mousse, que sais-je..., il va bien te falloir une enveloppe, non ?

    Aaaah ben oui ! l'enveloppe ! sinon, comment tu fais ? sans la magique enveloppe, tout va tomber au fond de la batalette ! bintiens ! haha ! et heureusement - heureusement - Titbelsoeur veille au grain ! Titbelsoeur pense à toi à tout moment pour t'empêcher de trébucher, et sur un plateau elle t'apporte la solution : L'ENVELOPPE !!!

    Alors oui, tu vas me dire (parce que tu es une coupeuse de cheveux en quatre), des enveloppes j'en ai par paquets de 50 moi madame, alors tes conseils à la noix tu peux te les garder hein, paske merci j'y avais pensé et je suis pas assez neuneu pour balancer tous mes trésors que c'est pour mes copines et que j'ai passé des heures et des heures à les ramasser et les trier direct comme ça dans la grosse boîte jaune, hein, faut pas me prendre pour une bille quand même...

    Certes. (principe de l'art martial : ne pas contrer l'adversaire, utiliser son élan pour le neutraliser sans te faire mal) (surtout si t'as pas de porte de derrière) (mais tontion, ils sont toujours deux) (justement, pour que si tu en neutralises un, l'autre soit toujours là. C'est des malins. Et ya que dans les films qu'ils attaquent l'un après l'autre, hein, n'y crois pas à ça non plus, c'est du cinéma j'te dis, dans la vraie vie y en a un qui te fait un placage de rugbyman pendant que l'autre te tord les bras)

    Certes... mais... (enroulement sur l'épaule) (là t'es toute seule derrière ton écran, et puis t'es pas brancardière a priori) (alors je tente la technique du petit scarabée) en as-tu de zoulies toutes belles qui enchanteront tous les acteurs de la chaîne de distribution, de la dame au guichet au facteur à vélo, jusqu'à ton destinataire qui n'aura qu'une envie : l'ouvrir pour en voir le contenu ? (et toc, bam, au tapis) Wooouuuuuuuuu yihaaaaa ! cqfd

    BRUCE LEE ~ FIGHT SCRATCHES 16x20 POSTER Martial Arts Enter The Dragon ...

    Et c'est là que je te sauve LA VIE, oui parfaitement, car regarde ce que je t'ai préparé, en même temps que je décorationnais mon 33 petits tours... héhé ! eh oui, futée la Titbelsoeur, on ne gâche rien, on fait de la déco tournedisquesque, mais en même temps on se prépare des enveloppes avec les mêmes tampons et la même mini gelli : 

    le devant

     et le dos 

     

    Et voilà ! alors, elle est pas bonne mon idée ? hein ? 

    Et oui, les plus observatrices de nos stagiaires auront reconnu ma technique déjà éprouvée de l'enveloppe qui contient les petits bidules trésors qui serviront à faire de maguenifiqueus réas comme des livres altérés (ici par exempleu), de ces trésors qu'on ne peut pas laisser en vrac sur le marché aux puces (si t'as pas lu l'article, tu comprends pas je te dis tout de suite) (paske oui on fait des marchés aux puces dans nos ateliers, parfaitement) parce qu'on passerait plus de temps à les ramasser qu'à les coller tu vois... alors les plus petits des trésors on les enferme dans des zenveloppes zoulies...

    Bonnes vacances...

     

    Haha... que de souvenirs ! En attendant de remettre ça avec mes deux autres pieds nickelés Mimih et LMDC, je te rappelle que je prépare un atelier un peu différent, qui te fera fonctionner la réflexionnite neuronale un peu plus que d'habitude puisqu'il s'agit d'un atelier d'écriture (et pas QUE graphisme, hein, faudra un peu réfléchir) (oui, ça changera, haha) (en gros, au lieu de recopier, on écrira artistiquement des textes qu'on aura rédigés nous mêmes que oui c'est possible) et de patouille (ah ben oui sinon on s'ennuie un peu aussi hein...) (faut les deux, quoi). Cet atelier que je prépare avec El la Plume que certaines connaissent bien, devrait avoir lieu quelque part en octobre, plutôt vers le 14/15... on va encore creuser du livre, mais pas trop... juste assez... pour laisser le temps de creuser un tunnel... on étudiera les techniques de madones de la patouillette... on fera un petit pop-up sympatoche aussi, rapide et mignon, de ceux qu'on peut faire en atelier sans trop se prendre la tête... et puis on écrira, on écrira, on écrira, des missives, des lettres, des télégrammes, all around the world ma chère ! tout ça avec de la couleur, de la tamponnade, de la pochoirdise... bref tout ce qu'il faut pour en avoir plein les doigts et passer un bon week-end toutes ensemble.Enfin ça, c'est juste ma partie hein, pour l'écriture faut voir avec la cheffe rédac !

    Alors si ça te dit, tu gardes bien ça dans un coin de ta tête, et dès que j'ai plus d'infos je te tiens au jus (on est un peu coincées sur la résa de la salle présentement, là), ok ?

     

    Au départ, ce post, c'était juste pour te montrer ma réa de début de mois pour The Artistic Stamper, te dire que mon article en angliche est ici sur le blog de The Artistic Stamper et que les tampns The Artistic Stamper c'est vraiment des tampons de la mort qui tue qu'en plus tu peux tenter de les gagner en participant au challenge du mois, 3 fois par mois, tous les mois, de toutes les années, alors t'as vu les chances !!! Ce mois-ci, c'est les vacances, c'est du ANYTHING GOES, en gros tu fais ce que tu veux du moment que tu tamponnes. Fastochissime, tu pourras pas dire qu'on te facilite pas la vie, hein. Tu peux gagner celui-ci, par exemple (approprié) :

    Large Bingo Card (cut out and mounted on cling cushioning) 
     
    Ce qu'on peut disgresser, quand même...
    Duslurp !

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    8 commentaires
  • Un 33 tours, de la peinture acrylique bleue, et de la blanche aussi, une gelli plate petit format, quelques coquillages... et surtout, surtout, de la tamponnade de chez The Artistic Stamper, de l'estivale, de l'océanique, de la côtière, de la marbrée et de la grungement papoteuse... Et c'est partiiii !

     

    Tu commences par étaler ton bleu et ton blanc sur ta mini-gelli, et tu encres ton parasol dessus, celui que tu as pris dans la planche Seaside No. 1 A5, puis tu le tamponnes tranquillou sur tous les microsillons. 

     

    Ensuite, tu étales à nouveau du blanc et du bleu sur ta gelli, tu tamponnes dessus le Marbled Background #3 C128 © CaroLines, et tu fais des essais en recto et en verso pour préparer le fond de ton cercle. Quand tu as choisi celui que tu utiliseras, tu le découpes bien bien en rond, et tu tamponnes dessus le z'hippocampe zet les coquillages avec de l'Izink bleu foncé (jesépu le modèle, tu vas pas m'obliger à retourner dans mon atelier, quand même, si ?) (non), et le Thinking of you (que tu as trouvé dans Grungy Greetings #2 A6) avec de l'archival bleu marine (or so).

    disque 33T déco murale détail

     Après, le reste n'est que coquillages, bouchon découpé AlaMimih (pas aussi bien, mais faut dire et d'une que c'est la pro du découpage de bouchons, et que et deux comme toute pro, elle a le matos de la pro, la grosse machine qui découpe le bouchon mais pas tes doigts, si si je t'assure c'est vrai, et tu as déjà compris que c'est pas le cutter de base que j'ai utilisé, moi, et que comme je ne sais rien découper droit, mes petits bouts de bouchon ne sont pas réguliers du tout, mais c'est ça qui fait la touche artisanale, hein, et la preuve que c'est pas fabriqué à la chaîne tout là-bas par des gosses vers le soleil levant... hein) et bout de ficelle....

    disque 33T déco murale

     

    A summer wall hanger by Titbelsoeur, ça c'est mon article sur le blog de l'équipe créative 

     Tu peux en faire un "wall hanger" comme elles disent là-bas, tu peux l'offrir à ta meilleure amie (patouilleuse, je te rappelle) (ne prends jamais le risque d'offrir de la patouille à une hermétique, tu retrouverais ton oeuvre au fond d'un placard, dans une poubelle ou va savoir où), tu peux aussi - si tu es sévèrement culottée - l'envoyer en mail art à une amie (patouilleuse, hein, je vais pas te le rappeler à chaque fois)... c'est juste que les coquillages collés au pistolet risquent de ne pas trop supporter les tris et transports divers et variés entre chez toi et chez elle, mais j'ai dit ça j'ai rien dit, je te connais, t'es culottée, alors...

    Tu peux aussi tamponner le disque avec du blanc, et le papier avec du noir, et tu pourras tranquillou participer au challenge du mois sur The Artistic Stamper - le blog pour tenter de gagner 15£ de tamponnade, de l'estivale, de l'océanique, de la côtière... ou autre, après tout c'est toi qui choisis si tu es tirée au sort ! Tiens, t'as qu'à cliquer sur l'image :

    MONTHLY CHALLENGE

    MONTHLY CHALLENGE
    July Challenge- Black and White
     

     Et après, tu pourras retourner à ton transat et ton citron pressé, nous aussi on a chaud ! et c'est ça qu'est bon !

    Duslurp à toutes !

    33 petits tours...

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    4 commentaires
  • Suppose t'as envie d'envoyer une carte à une copine patouilleuse (j'insiste sur le fait qu'elle soit patouilleuse, hein c'est suuuuper important) (si pas patouilleuse, t'envoies autre chose) (une carte de la plage où tu es, l'église de ton patelin, voire un chaton ou une vache qui dit tu me manques, bref ce que tu veux mais une vraie carte qui se vend quelque part, surtout !) (malheureuse, ne lui envoie pas un bout de carton, elle va pas comprendre) (on est toutes bien d'accord)... et suppose aussi t'as dans ta petite boîte "bouts de papier qui peuvent servir un jour" (remarque, là c'est pas suppose, hein, des boîtes de trucs-qui-pourraient-servir-un-jour on en a toutes plein la maison) (parfois on en a une géante, en fait c'est quasiment ton atelier) (sans couvercle, du coup !), et en fouillant dans ta boîte donc, tu trouves des tamponnades sympatoches (de chez The Artistic Stamper donc) (ben si) (obligée)...

    Voilà, ça c'est le départ.Pour faire une carte un deux trois, il te faut des trucs tout seuls, par deux et par trois. Par exemple :

    Un coeur,

    deux jonquilles,

    trois cases de bd...

    et c'est parti ! 

    Un bout de carton d'emballage artistiquement gessoté (c'est à dire tu trempes ta carte rigide dans ton pot de gesso et tu l'écrases sur ton bout de carton, un coup dans un sens un coup dans l'autre) (oui c'est ça qu'on appelle dans notre jargon "le gesso artistique") sur lequel tu colles non moins artistiquement quelques bouts de papier (c'est à dire également une fois dans un sens une fois dans l'autre) (et si t'es joueuse, tu les colles n'importe comment, histoire de voir comment ça va se terminer cette histoire), dont un très vieux tapé à la machine avec un ruban, c'est dire comme il est très très vieux (ça c'est pour le côté vintage) (très en vogue ces temps-ci)...

    Après, dans ta boîte à papiers, t'as forcément des petits bouts que tu as gardés en te disant "je peux pas le jeter, il servira bien un jour..." ou "ah non, çui-ci l'est trooop beau" (et d'ailleurs tu as évité de faire ce commentaire devant tes proches non patouilleux...) (oui paske tu en as marre d'affronter les regards surpris (au mieux), ahuris, désabusés, égarés, voire bouleversés) (et puis avoue, t'as toujours au fond de toi un peu peur qu'à force de montrer ces bouts de trucs qui ne sont des trésors que pour toi (et tes copines patouilleuses hein) (parce qu'avec elles, tu fais des échanges de trésors) (de bouts de papier, quoi), un jour un de tes proches ne panique, que le lendemain une ambulance s'arrête au pas de ta porte, qu'en sortent deux gros balèzes en blouse blanche "venez avec nous, ma p'tite dame, on va aller se promener un petit peu, fait si beau aujourd'hui", et voilà ! en deux coups de cuiller à pot, t'auras plus qu'à animer des ateliers de scrap pour les résidents de ton unité psychiatrique, oui j'ai bien dit de scrap, parce que tu préfèreras ne plus faire que du scrap tellement t'auras peur qu'au moindre déchirage d'un bout de carton ils te remettent leur foutue camisole, que c'est une horreur ce truc, ça gratte, ça donne des crampes, bref comment dire... c'est passablement inconfortable) mais revenons à ta boîte à papier, tu sais celle dans laquelle tu as caché ces petits bouts que tu gardes frénétiquement (sans le dire aux autres bien sûr, sauf sur les forums, là elles sont aussi cinglées que toi, et en plus t'es protégée par ton pseudo), chutes de gelliprintations, que quand c'est coupé petit c'est encore plus beau, et que même tu prépares le boulot en les perforant à la 2,5" et que des fois tu en envoies à tes copines pour faire tes échanges... et que quand tu reçois l'enveloppe de la copine t'oses même pas l'ouvrir devant la famille, tu attends d'avoir fermé la porte de ton atelier pour déballer les trésors ! 

    Alors donc ces petits bouts de papier collés ici et là, ronds ou rectangulaires, épaissis au fusain ou pas... bref tu fais comme tu veux, c'est TON mailart, c'est TON artistisme !

    Quelques troutrous remplis par des oeillets en forme de zétoile, et hop ! le voilà le zouli mailart prêt à partir !

    Bon, la photo n'est pas fameuse, et puis j'avoue entre toi et moi (mais que toi et moi hein, si tout le monde en parle après je saurai que c'est toi !) que j'aurais mieux fait d'éviter les paillettes.

    Je suis pas paillettes. C'est comme ça. On a tous nos points forts et nos points faibles, yen a qui sont paillettes, elles en mettent partout, avec beaucoup d'artistisme, des fois on se dit qu'elles doivent en manger, tellement y en a partout. D'autres non. Moi non. Quand je mets de la paillette, ça ressemble rarement à quelque chose de bien... ça fait tout de suite factice... bref, quand c'est pas ton truc, ça se voit tout de suite... Mais bon... ça brille, en tous cas !!

    Mon article sur le blog de The Artistic StamperAnother mail art by Titbelsoeur

    Profites-en pour participer au challenge de juillet pour 3 chances de gagner 15£ de tamponnade, c'est facile c'est pas cher et ça peut rapporter du tampon... ça serait dommage de s'en priver, non ?

     

    Grobizoutes des Duslurp en vacances !

    Un, deux, trois...

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    7 commentaires
  • J'avoue, pas très original comme titre... j'aurais pu aussi te sortir "en blanc et noir j'exilerai ma peur"... ou un truc comme "Noir sur blanc, j'écris mes maux les nerfs à cran", voire "It's Black, It's White It's Tough For You To Get By"... mais voilà, c'est l'ampoule qui a eu le premier mot !

    et pourquoi faire cette maguenifiqueu profusion de titres, madame ? hmmm ? comme ça, un premier juillet, vent debout et tout de go ?

    Eh bien tout simplissimement parceu queu le premier du mois, c'est... c'est... allez, un petit effort... rhaaaaa

    mais c'est l'annonce du challenge mensuel de The Artistic Stamper - le blog, bien sûr, que c'est à partir de maintenant que tu retentes ta chance de gagner de la tamponnade de qualité, ta chance que dis-je, mais c'est TROIS chances que je te donne de gagner de la zoulie tamponnade pour faire plein de belles choses avec !

    comme quoi ? COMME QUOI ? tu me demandes comme quoi ? m'enfin ! mais... comme de l'emboîtasardinerie, comme de l'altération livresque, comme... je sais pas moi, plein de trucs ! de l'artjournalerie, de la customisation de bidules, tout ce que tu peux faire avec de la zoulie tamponnade  dessus... des marktapages, des z'ATC (que c'est des tout'pitites cartes que tu peux échanger avec tes copines) (oui, de la taille d'une carte à jouer genre) (en gros) (avec tes copines ou avec d'autres que tu connais pas) (pour faire connaissance, là) (enfin tu échanges avec qui tu veux) (c'est pas le propos, en fait) (oui je sais) (je disgresse), de la mailarterie avec l'adresse direct sur la carte pour amuser le facteur, ou de l'envoi de trucs bidules dans une enveloppe zouliment décorée... et - beaucoup beaucoup plus simple - de la cartounerie !

    Ben oui ! avec de la zoulie tamponnade tu peux faire des cartounes, de toutes sortes, mais ce mois-ci (ne perdons pas le fil de notre conversation) (ça, jamais !) (disgressions, oui ! perte de fil, non !) le thème du challenge de The Artistic Stamper - le blog est 

    Black & White - Noir & Blanc

    Alors laisse libre cours à ton imaginaychionne et fais-nous de la belle réa noirement et/ou blanchement tamponnée, puis tu la postes sur The Artistic Stamper - le blog, puis tu en refais une, puis tu la postes sur The Artistic Stamper - le blog, puis tu en refais une, puis tu la postes sur The Artistic Stamper - le blog, et hop ! tu attends le mois suivant pour l'annonce du nouveau challenge sur The Artistic Stamper - le blog et le tirage au sort. et bimm ! Tu peux pas dire qu'on te facilite pas les choses, là, hein !!!

    Bon, arrête de piaffer, je te la montre ma cartoune noire et blanche :

    Et la lumière fut...

     

    Un fond de boîte à pizza, ou à céréales, ou à ce que tu veux, puisque tu la recouvres de gesso noir, ensuite tu dégaines tes super tampons de la mort qui tue de chez The Artistic Stamper, ou de chez quelqu'un d'autre, puisque l'idée c'est de gagner les tampons de The Artistic Stamper, hein, mais... mais mais mais.... si tu utilises les tampons de The Artistic Stamper, ça te donne à chaque fois DEUX CHANCES au tirage au sort ! alors si je compte bien, allez compte avec moi, deux plus deux plus deux, si tu postes trois réas en noir et blanc avec de la tamponnade de chez The Artistic Stamper dessus, ça te donne SIX CHANCES de gagner à nouveau de la tamponnade ! ha ha, c'est pas la même, là, hein !!! 

    femme-qui-reflechit

    lien

    Et non, c'était pas le francophonissime, j'avais juste envie de mettre un peu de couleur dans mes paragraphes, là !

    Alors voilà, maintenant t'as le marché en main, vazy prends ton temps, fais-nous de la belle réa que tu nous postes tranquillou sur The Artistic Stamper - le blog, et je te dis à la semaine prochaine pour une nouvelle publication. Dans l'intervalle... comment te dire...

    Andernos les bains - la jetée

     

    je pense bien à toi !

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires