• ... on a emboîtasardiné de la tamponnade gelliplatée. Et on s'est bien éclatées. Carrément !

    Ma photo n'est vraiment pas terrible, mais j'aime bien l'effet de groupe... et puis j'ai essayé de faire un montage avec les photos individuelles, mais bon... (en gros, j'y ai passé la matinée, au final c'était rien que du cacaprout, alors ça m'a pris la tête et j'ai tout fermé sans rien enregistrer parce que c'était tout purrite) (épicétou) (oui parfois je manque de patience) (si si...)

     

    Un samedi quelque part au bord de l'Atlantique...

     

    En tous cas c'était une bonne bouffée d'oxygène de retrouver les copines, et de faire la connaissance des autres, on a passé une excellente journée bien remplie et bien sympa, tout était organisé comme il faut, comme toujours avec les scrapatouilleuses tonnacquoises ! que du bonheur !

    Voilà, je ne vais pas t'en faire un roman non plus, en général quand tout va bien on n'a pas grand chose à en dire ! mais j'avais quand même envie de te parler de cette journée, d'abord pour faire un coucou aux copines, ensuite parce qu'il faut dire qu'en ces temps un poil troublés on n'a pas trop d'occasions de se faire des crops à tour de bras alors si on ne parle pas - en plus - de celles qu'on fait, notre lien social va se détendre comme un très viel élastique... non ?

    On a essayé de respecter les distances et les gestes-barrière, la salle s'y prêtait bien.

    Un samedi quelque part au bord de l'Atlantique...

     

    Mais on a quand même fait une petite photo de groupe, vite fait en plein air... ç'aurait été dommage de déroger à la tradition ! (merci au photographe officiel du club ;)

    Un samedi quelque part au bord de l'Atlantique...

    Et merci à vous toutes pour votre accueil, votre enthousiasme et votre bonne humeur !

    Et en parlant d'Atlantique...

    Un samedi quelque part au bord de l'Atlantique...

    Dupoutou

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    5 commentaires
  • En tous cas, la série continue... toujours dans les travaux d'aiguille, pour coller au thème du mois sur The Artistic Stamper.

    Dans cet article : En tailleur... je t'ai présenté ma première boîtasard réalisée pour ce challenge, version masculine, mais tu imagines bien que j'avais déjà prévu une version féminine pour ma 2ème réa du mois. Bin oui hein.

    Même technique pour le fond de boîte, mais bon on va pas faire un total copié-collé non plus sinon c'est un peu lourd, alors on change le point central (je ne savais pas trop comment traduire "focal point"...) : ciseaux pour monsieur et machine à coudre pour madame, toujours en utilisant la série de tampons Dressmaking (forcément, ça colle plus au thème que mes tampons cabanes, poissons ou champignons si tu veux...). Rappel technique : tu tamponnes d'abord le point central en noir puis tu le caches (technique bien connue, je t'ai montré ça en vidéo ici : Apart'thé)  et tu tamponnes les autres éléments un peu partout sur la feuille, dans des couleurs plus douces :

     On tamponne la petite dame sur du papier épais (genre plus de 200 g), on la détoure bien bien, et si on a vraiment envie de faire du réel de chez réel, on passe un vrai fil entre ses deux mains, un noeud de chaque côté et le tour est joué ! J'ai poussé le vice jusqu'à faire remonter le tissu pour le pincer dans sa main gauche... mais qu'est-ce qu'on s'amuse hein !!

    Pour le reste, c'est tout tissu, dentelle et bidules relatifs à la couture, collés soit à la vinylique soit à la colle chaude c'est selon. Bien sûr, rappel du patron sur papier calque... obsession de la concordance, quand tu nous tiens !

    Petit coup d'oeil sur l'intérieur (toujours le tissu recouvrant le carton qui permet de bloquer la couturière sur le bord de la boîte) (système D) (j'adore)

     Sans oublier le bocal qui sert de pied, à remplir de bidules relatifs... (je suis sûre que Lorette a eu un coup au coeur en voyant comme ma machine est bien réglée...) (ah ! si on habitait à proximité...) (mes coutures seraient irréprochables !)

     

    Et tout ça nous fait un petit ensemble féminin-masculin sympatoche sur le même thème du petit point :

     

    Et - magie du ternet - aujourd'hui je suis justement en train de décortiquer mes techniques d'embellissement de boîtasards avec mes cop's les patouilleuses tonnacquoises... c'est pas super, tout ça ?

    Plein de grobizoutes et à bientôt pour de nouvelles aventures... woohoo... nouveaux tampons signés Titbelsoeur ?

    les dés sont-ils jetés ?

     

    Mon article est là : And my needlewoman, is she rich too ?

    Pour participer au challenge c'est ici :September's Creative Challenge - A Stitch in Time

    De mon côté, je participe aux challenges

    SanDee&amelie's Steampunk Challenge - September 2020

    Cogs, Gears and Textures de A Vintage Journey

    Staying in the Background de TFJB

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    9 commentaires
  • Thème du mois sur The Artistic Stamper : les travaux d'aiguilles (a stitch in time) (bon ok je me suis un peu perdue dans la traduction mais bon... on reste dans l'idée couture)

    J'aime particulièrement la série de tampons Dressmaking que j'ai déjà utilisée à plusieurs reprises ici ou là...

    Ma petite couturière, elle est pas haute couture...

    Un bon tag...

    Marktapage et tamponnette

    mais cette fois-ci, j'ai décidé de la décliner en version masculine. J'ai commencé par faire un fond sur lequel j'ai d'abord tamponné les ciseaux, puis les autres éléments (boutons, bobines, dés, épingle de sûreté..) en protégeant mes ciseaux avec la même tamponnade détourée sur un papier (selon la méthode bien connue).

     

    En voyant la forme du papier, tu as bien sûr deviné ce que sera le support de ma réa...

    Comme on n'a pas de tampon "tailleur" avec le coussin pique-aiguilles sur le biceps dans la collection, j'ai utilisé un petit monsieur de la collection Men qui rendait plutôt bien dans le genre.

    Je l'ai collé sur le devant de la boîte et l'ai appuyé sur le fond avec un bout de carton caché par le tissu rabattu à l'intérieur en un savant drapé qui cache aussi la jambe coupée, ben oui faut savoir s'adapter ! Puis j'ai collé des bidules en lien avec le thème : le pied de biche d'une ancienne machine à coudre, des boutons en veux-tu en voilà, une bobine, un bout de patron sur du calque, un bout de tricot, et j'ai aussi rempli de boutons et d'attaches le bocal qui sert de pied à la boîte.

    Une petite vue plongeante sur les bidules que j'ai collés à l'intérieur :

     

    Mon article in English c'est is my tailor rich ?

    Et pour participer au challenge c'est ici :September's Creative Challenge - A Stitch in Time

    Dupoutou et à tout bientôt

     

    Je participe au challenge

    SanDee&amelie's Steampunk Challenge - September 2020

    Cogs, Gears and Textures de A Vintage Journey

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    7 commentaires
  • La folie du moment sur Incartades, c'est le Fly Book. Le fils du Circle Journal qu'on a fait sur Mixed-Media France il y a... oooh... quelques années dirons-nous...) (je n'avais pas encore changé de pseudo, j'étais MinnieM à l'époque) (alors tu vois, ça date !)...

    Le principe est simple (mais zefficace) : on fait des groupes de x personnes (là c'est 5), chacune confectionne un livret - elle patouille la couverture et la 1ère page - qu'elle envoie à une participante, qui a envoyé le sien à une 3ème, qui a fait pareil vers la 4ème, la 4ème ayant envoyé le sien à la 5ème, et la 5ème (si tu as suivi tu sais) ayant envoyé son livret à la chacune du début.

    On tourne comme ça avec tous les livrets du groupe, chaque participante remplissant une page dans les livrets des autres. Quand il te revient, ton book est quasi complet, les pages sont toutes différentes avec la patte de chacune (et des autres) et c'est super sympa, nous les patouilleuses on adore !

    Pour le fly book de cet été, Katedine avait choisi un thème plutôt jardin, et on a toutes plongé dans son univers. C'est un autre des avantages des fly books quand tu joues le jeu : tu essaies de comprendre le thème de la fille si elle en a un (ça peut aussi être en liberté et on part en live), et tout en gardant ton style tu essaies de conserver l'idée de départ. Pas toujours facile, pas toujours confortable, mais de toutes façons c'est ça qu'on aime, et en plus c'est très bon pour les boyaux de la tête et les connexions de neurones. Gardons-les en bonne santé en nous amusant !

    Ca c'est ma page, agrémentée d'une petite page centrale, histoire de corser un peu l'affaire :

     

    Sur la 2ème page, tu peux voir que j'ai inséré 4 tags du calendrier de Flow, en lien avec les fleurs ou le jardin. J'ai essayé de choisir les moins gnangnan (bon chacun ses goûts, mais j'en trouve certains un peu cuculapraloche) (plusieurs) (c'est pas un jugement hein t'as le droit d'aimer) (mais bon) (assez américain quand même) (sinon j'aime bien le format et l'idée) (j'aime bien flow pour le reste) (et pour leur imagerie) (en plus j'aime bien dessiner sur leurs pages) (bref).

    Je les ai personnalisés (sinon ça a moins d'intérêt !) en les tamponnant avec des Z'Artistic Stamper option fleurs zet jardins, ça tombe bien il y en a des très sympa, en mode pots de fleurs, brouette, pelle et fourche. Une champignonnade de ma confection, sinon c'est pas du Titbelsoeur (nonmého quand même hein) et terminons par des pivoines. Un coup de pochoir nid d'abeilles ici et là pour créer une unité avec la page, et sortir du très très blanc, et hop ! voilà mes tags !

     

    zétiquettes personnalisées avec des tampons Artistic Stamper

     

     Mon article in English c'est ici

    la participation au challenge du mois c'est là : August's Creative Challenge - Anything Goes

    et je te grobizoute tout plein

    zétiquettes personnalisées avec des tampons Artistic Stamper

     Je participe aux challenges du mois :

    Avenue 613 - anything goes

    Ally's angels - challenge 37

    Creative fingers

    Lost coast

    Arty divas

    creative friday gartenzeit

    Vintage journey tag youre it

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    4 commentaires
  • ... sur la plage pas vraiment abandonnée... vraiment pas... pas encore, en tous cas !

    J'essaie de m'entraîner à dessiner en mode "carnet de voyage" sur mes magazines, ça donne ce que ça donne et on fait ce qu'on peut, mais je m'entraîne, et c'est déjà pas mal... Et je colorise en rentrant à la maison.

    Des trucs comme ça :

    ou ça :

    Ce qui m'a donné l'idée de faire une page dans le même esprit, sur une page de magazine, en utilisant les tampons The Artistic Stamper : parasols et coquillages, sable et vagues, plus bateaux et petits poissons de ma collection.

    Juste pour te donner l'idée d'utiliser des tampons sur tes pages de magazine, ou de tout mélanger, dessin et tamponnade pourquoi pas, j'essaierai la prochaine fois et je te montrerai ce que ça donne, tu veux ?

    L'idée, c'était aussi de te donner envie de tenter ta chance pour gagner de la tamponnette, c'est carrément le meilleur moment, puisque c'est sujet libre ce mois-ci pour participer au challenge sur the Artistic Stamper.

    Sur ce judicieux conseil, je te gropoutoute en toute chaleur ! Reste bien à l'abri, ces jours-ci l'été est chaud sous les t-shirts dans les maillots...

    Petite vue prise il y a quelques jours sur la dune du Pilat (je précise, parce que... bon... ça saute pas aux yeux quand on regarde la photo, hein)

    Je participe aux challenges suivants :

    Country View Challenge :August 2020 - I Do Like To Be Beside The Seaside

    The sisterhood of crafters : Anything Ocean or Beachy

    The creative crafters : CHALLENGE #30

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires