• Un 33 tours, de la peinture acrylique bleue, et de la blanche aussi, une gelli plate petit format, quelques coquillages... et surtout, surtout, de la tamponnade de chez The Artistic Stamper, de l'estivale, de l'océanique, de la côtière, de la marbrée et de la grungement papoteuse... Et c'est partiiii !

     

    Tu commences par étaler ton bleu et ton blanc sur ta mini-gelli, et tu encres ton parasol dessus, celui que tu as pris dans la planche Seaside No. 1 A5, puis tu le tamponnes tranquillou sur tous les microsillons. 

     

    Ensuite, tu étales à nouveau du blanc et du bleu sur ta gelli, tu tamponnes dessus le Marbled Background #3 C128 © CaroLines, et tu fais des essais en recto et en verso pour préparer le fond de ton cercle. Quand tu as choisi celui que tu utiliseras, tu le découpes bien bien en rond, et tu tamponnes dessus le z'hippocampe zet les coquillages avec de l'Izink bleu foncé (jesépu le modèle, tu vas pas m'obliger à retourner dans mon atelier, quand même, si ?) (non), et le Thinking of you (que tu as trouvé dans Grungy Greetings #2 A6) avec de l'archival bleu marine (or so).

    disque 33T déco murale détail

     Après, le reste n'est que coquillages, bouchon découpé AlaMimih (pas aussi bien, mais faut dire et d'une que c'est la pro du découpage de bouchons, et que et deux comme toute pro, elle a le matos de la pro, la grosse machine qui découpe le bouchon mais pas tes doigts, si si je t'assure c'est vrai, et tu as déjà compris que c'est pas le cutter de base que j'ai utilisé, moi, et que comme je ne sais rien découper droit, mes petits bouts de bouchon ne sont pas réguliers du tout, mais c'est ça qui fait la touche artisanale, hein, et la preuve que c'est pas fabriqué à la chaîne tout là-bas par des gosses vers le soleil levant... hein) et bout de ficelle....

    disque 33T déco murale

     

    A summer wall hanger by Titbelsoeur, ça c'est mon article sur le blog de l'équipe créative 

     Tu peux en faire un "wall hanger" comme elles disent là-bas, tu peux l'offrir à ta meilleure amie (patouilleuse, je te rappelle) (ne prends jamais le risque d'offrir de la patouille à une hermétique, tu retrouverais ton oeuvre au fond d'un placard, dans une poubelle ou va savoir où), tu peux aussi - si tu es sévèrement culottée - l'envoyer en mail art à une amie (patouilleuse, hein, je vais pas te le rappeler à chaque fois)... c'est juste que les coquillages collés au pistolet risquent de ne pas trop supporter les tris et transports divers et variés entre chez toi et chez elle, mais j'ai dit ça j'ai rien dit, je te connais, t'es culottée, alors...

    Tu peux aussi tamponner le disque avec du blanc, et le papier avec du noir, et tu pourras tranquillou participer au challenge du mois sur The Artistic Stamper - le blog pour tenter de gagner 15£ de tamponnade, de l'estivale, de l'océanique, de la côtière... ou autre, après tout c'est toi qui choisis si tu es tirée au sort ! Tiens, t'as qu'à cliquer sur l'image :

    MONTHLY CHALLENGE

    MONTHLY CHALLENGE
    July Challenge- Black and White
     

     Et après, tu pourras retourner à ton transat et ton citron pressé, nous aussi on a chaud ! et c'est ça qu'est bon !

    Duslurp à toutes !

    33 petits tours...

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    4 commentaires
  • Suppose t'as envie d'envoyer une carte à une copine patouilleuse (j'insiste sur le fait qu'elle soit patouilleuse, hein c'est suuuuper important) (si pas patouilleuse, t'envoies autre chose) (une carte de la plage où tu es, l'église de ton patelin, voire un chaton ou une vache qui dit tu me manques, bref ce que tu veux mais une vraie carte qui se vend quelque part, surtout !) (malheureuse, ne lui envoie pas un bout de carton, elle va pas comprendre) (on est toutes bien d'accord)... et suppose aussi t'as dans ta petite boîte "bouts de papier qui peuvent servir un jour" (remarque, là c'est pas suppose, hein, des boîtes de trucs-qui-pourraient-servir-un-jour on en a toutes plein la maison) (parfois on en a une géante, en fait c'est quasiment ton atelier) (sans couvercle, du coup !), et en fouillant dans ta boîte donc, tu trouves des tamponnades sympatoches (de chez The Artistic Stamper donc) (ben si) (obligée)...

    Voilà, ça c'est le départ.Pour faire une carte un deux trois, il te faut des trucs tout seuls, par deux et par trois. Par exemple :

    Un coeur,

    deux jonquilles,

    trois cases de bd...

    et c'est parti ! 

    Un bout de carton d'emballage artistiquement gessoté (c'est à dire tu trempes ta carte rigide dans ton pot de gesso et tu l'écrases sur ton bout de carton, un coup dans un sens un coup dans l'autre) (oui c'est ça qu'on appelle dans notre jargon "le gesso artistique") sur lequel tu colles non moins artistiquement quelques bouts de papier (c'est à dire également une fois dans un sens une fois dans l'autre) (et si t'es joueuse, tu les colles n'importe comment, histoire de voir comment ça va se terminer cette histoire), dont un très vieux tapé à la machine avec un ruban, c'est dire comme il est très très vieux (ça c'est pour le côté vintage) (très en vogue ces temps-ci)...

    Après, dans ta boîte à papiers, t'as forcément des petits bouts que tu as gardés en te disant "je peux pas le jeter, il servira bien un jour..." ou "ah non, çui-ci l'est trooop beau" (et d'ailleurs tu as évité de faire ce commentaire devant tes proches non patouilleux...) (oui paske tu en as marre d'affronter les regards surpris (au mieux), ahuris, désabusés, égarés, voire bouleversés) (et puis avoue, t'as toujours au fond de toi un peu peur qu'à force de montrer ces bouts de trucs qui ne sont des trésors que pour toi (et tes copines patouilleuses hein) (parce qu'avec elles, tu fais des échanges de trésors) (de bouts de papier, quoi), un jour un de tes proches ne panique, que le lendemain une ambulance s'arrête au pas de ta porte, qu'en sortent deux gros balèzes en blouse blanche "venez avec nous, ma p'tite dame, on va aller se promener un petit peu, fait si beau aujourd'hui", et voilà ! en deux coups de cuiller à pot, t'auras plus qu'à animer des ateliers de scrap pour les résidents de ton unité psychiatrique, oui j'ai bien dit de scrap, parce que tu préfèreras ne plus faire que du scrap tellement t'auras peur qu'au moindre déchirage d'un bout de carton ils te remettent leur foutue camisole, que c'est une horreur ce truc, ça gratte, ça donne des crampes, bref comment dire... c'est passablement inconfortable) mais revenons à ta boîte à papier, tu sais celle dans laquelle tu as caché ces petits bouts que tu gardes frénétiquement (sans le dire aux autres bien sûr, sauf sur les forums, là elles sont aussi cinglées que toi, et en plus t'es protégée par ton pseudo), chutes de gelliprintations, que quand c'est coupé petit c'est encore plus beau, et que même tu prépares le boulot en les perforant à la 2,5" et que des fois tu en envoies à tes copines pour faire tes échanges... et que quand tu reçois l'enveloppe de la copine t'oses même pas l'ouvrir devant la famille, tu attends d'avoir fermé la porte de ton atelier pour déballer les trésors ! 

    Alors donc ces petits bouts de papier collés ici et là, ronds ou rectangulaires, épaissis au fusain ou pas... bref tu fais comme tu veux, c'est TON mailart, c'est TON artistisme !

    Quelques troutrous remplis par des oeillets en forme de zétoile, et hop ! le voilà le zouli mailart prêt à partir !

    Bon, la photo n'est pas fameuse, et puis j'avoue entre toi et moi (mais que toi et moi hein, si tout le monde en parle après je saurai que c'est toi !) que j'aurais mieux fait d'éviter les paillettes.

    Je suis pas paillettes. C'est comme ça. On a tous nos points forts et nos points faibles, yen a qui sont paillettes, elles en mettent partout, avec beaucoup d'artistisme, des fois on se dit qu'elles doivent en manger, tellement y en a partout. D'autres non. Moi non. Quand je mets de la paillette, ça ressemble rarement à quelque chose de bien... ça fait tout de suite factice... bref, quand c'est pas ton truc, ça se voit tout de suite... Mais bon... ça brille, en tous cas !!

    Mon article sur le blog de The Artistic StamperAnother mail art by Titbelsoeur

    Profites-en pour participer au challenge de juillet pour 3 chances de gagner 15£ de tamponnade, c'est facile c'est pas cher et ça peut rapporter du tampon... ça serait dommage de s'en priver, non ?

     

    Grobizoutes des Duslurp en vacances !

    Un, deux, trois...

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    7 commentaires
  • J'avoue, pas très original comme titre... j'aurais pu aussi te sortir "en blanc et noir j'exilerai ma peur"... ou un truc comme "Noir sur blanc, j'écris mes maux les nerfs à cran", voire "It's Black, It's White It's Tough For You To Get By"... mais voilà, c'est l'ampoule qui a eu le premier mot !

    et pourquoi faire cette maguenifiqueu profusion de titres, madame ? hmmm ? comme ça, un premier juillet, vent debout et tout de go ?

    Eh bien tout simplissimement parceu queu le premier du mois, c'est... c'est... allez, un petit effort... rhaaaaa

    mais c'est l'annonce du challenge mensuel de The Artistic Stamper - le blog, bien sûr, que c'est à partir de maintenant que tu retentes ta chance de gagner de la tamponnade de qualité, ta chance que dis-je, mais c'est TROIS chances que je te donne de gagner de la zoulie tamponnade pour faire plein de belles choses avec !

    comme quoi ? COMME QUOI ? tu me demandes comme quoi ? m'enfin ! mais... comme de l'emboîtasardinerie, comme de l'altération livresque, comme... je sais pas moi, plein de trucs ! de l'artjournalerie, de la customisation de bidules, tout ce que tu peux faire avec de la zoulie tamponnade  dessus... des marktapages, des z'ATC (que c'est des tout'pitites cartes que tu peux échanger avec tes copines) (oui, de la taille d'une carte à jouer genre) (en gros) (avec tes copines ou avec d'autres que tu connais pas) (pour faire connaissance, là) (enfin tu échanges avec qui tu veux) (c'est pas le propos, en fait) (oui je sais) (je disgresse), de la mailarterie avec l'adresse direct sur la carte pour amuser le facteur, ou de l'envoi de trucs bidules dans une enveloppe zouliment décorée... et - beaucoup beaucoup plus simple - de la cartounerie !

    Ben oui ! avec de la zoulie tamponnade tu peux faire des cartounes, de toutes sortes, mais ce mois-ci (ne perdons pas le fil de notre conversation) (ça, jamais !) (disgressions, oui ! perte de fil, non !) le thème du challenge de The Artistic Stamper - le blog est 

    Black & White - Noir & Blanc

    Alors laisse libre cours à ton imaginaychionne et fais-nous de la belle réa noirement et/ou blanchement tamponnée, puis tu la postes sur The Artistic Stamper - le blog, puis tu en refais une, puis tu la postes sur The Artistic Stamper - le blog, puis tu en refais une, puis tu la postes sur The Artistic Stamper - le blog, et hop ! tu attends le mois suivant pour l'annonce du nouveau challenge sur The Artistic Stamper - le blog et le tirage au sort. et bimm ! Tu peux pas dire qu'on te facilite pas les choses, là, hein !!!

    Bon, arrête de piaffer, je te la montre ma cartoune noire et blanche :

    Et la lumière fut...

     

    Un fond de boîte à pizza, ou à céréales, ou à ce que tu veux, puisque tu la recouvres de gesso noir, ensuite tu dégaines tes super tampons de la mort qui tue de chez The Artistic Stamper, ou de chez quelqu'un d'autre, puisque l'idée c'est de gagner les tampons de The Artistic Stamper, hein, mais... mais mais mais.... si tu utilises les tampons de The Artistic Stamper, ça te donne à chaque fois DEUX CHANCES au tirage au sort ! alors si je compte bien, allez compte avec moi, deux plus deux plus deux, si tu postes trois réas en noir et blanc avec de la tamponnade de chez The Artistic Stamper dessus, ça te donne SIX CHANCES de gagner à nouveau de la tamponnade ! ha ha, c'est pas la même, là, hein !!! 

    femme-qui-reflechit

    lien

    Et non, c'était pas le francophonissime, j'avais juste envie de mettre un peu de couleur dans mes paragraphes, là !

    Alors voilà, maintenant t'as le marché en main, vazy prends ton temps, fais-nous de la belle réa que tu nous postes tranquillou sur The Artistic Stamper - le blog, et je te dis à la semaine prochaine pour une nouvelle publication. Dans l'intervalle... comment te dire...

    Andernos les bains - la jetée

     

    je pense bien à toi !

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    4 commentaires
  • Après Léopold Nord, et vous ?  voici Diorama, et toi ?

    Mais kezako encore, ce mot baroque ? est-il sorti tout droit de ton cerveau fumeux, Titbelsoeur ? Que nenni, que nenni ! Le diorama existe, contrairement au monstre du Loch Ness pour lequel on aura toujours un doute... et que dire du Yéti ? 

    Alors que le diorama, c'est très simplissimo... Il aurait pu s'appeler Cacharelama, Armanirama ou YSLama... et pourquoi pas Dieselama, mais non, ils sont forts chez Dior ! sûr qu'ils ont fait des pieds et des mains pour proofiter de l'appellation.

    Bon, et sinon c'est quoi un diorama ? Alors, comment te dire sans te décevoir après ces lignes teaseuses ? eh bien... un diorama... c'est comme qui dirait "un système de présentation par mise en situation ou mise en scène d'un modèle d'exposition (un personnage historique, fictif, un animal disparu ou encore vivant à notre ère...), le faisant apparaître dans son environnement habituel" (merci Wiki)

    En gros c'est une boîte sans couvercle (ça peut être autre chose), recouverte d'un fond (ou pas d'ailleurs) et destinée à mettre en valeur des trucs... Genre c'est déjà ce que je faisais avec mes boîtes à sardines, là-dessus on est d'accord, en gros, j'ai été pendant longtemps la Madame Jourdain du diorama boîtasardinien... du diorama tout court, d'ailleurs, car j'ai vu sur pinterest (la bible du XXIème) que mon livre-accordéon était aussi considéré comme un diorama, alors...

    mais ça (la traversée de Mme Jourdain), c'était avant... là, j'ai eu envie de tester le concept boîte, la fabriquer et utiliser une forme différente de la boîte à sardines, et qui sait ? si ça me branche, peut-être le début d'une collection... un atelier... bref, une ouverture ! Bon, après, le fond carré en carton c'est un style, hein, le diorama tu le fais avec ce que tu veux...  

    Donc ici, point de monstre, rien de fictif ni de disparu... juste quelques petits champipi qui s'ébattent dans les sous-bois... bucolique, champêtre, j'ai dû m'gourer dans l'heure, j'ai dû m'planter dans la saison mais l'image du magazine était là qui me faisait de l'oeil, alors printemps/été ou pas... hop ! et voilà :

     

    cadre champignons

     

    Je te ferai une ambiance plage cet hiver, histoire de renforcer ma légende de rebelle (ouais chuis une ouffe, moi !) (je fais des trucs hors-saison, c'est fffffou, non ?)

    Pour fabriquer le diorama (avoue, ça jette un poil plus que "cadre en cartonnette", ou pire, "boîte en papier"), c'est fastoche comme tout : tu découpes un carré et tu marques deux plis sur chaque côté, l'un à 1,5 et l'autre à 3,1 (c'est un exemple, ça dépendra un peu de la taille de ton carré...) (genre s'il mesure 10x10, tu fais de plus petits plis) (et si c'est un carré géant, tu en feras de plus gros) (l'essentiel étant dans l'équilibre) (normal, quoi !). Juste, t'as remarqué, le 2ème pli doit être un tout petit peu plus grand que le premier. Pour que le pli se fasse bien bien.

    cossa :

    Diorama, et toi ?

    Ensuite, tu cutterises les plis dans les angles, pour pouvoir insérer la languette dans la perpendicularité de la pliure... et vice-versa (et il dit que ton espoir n'est pas si désespéré, à condition d'analyser que l'absolu ne doit pas être annihilé... etc etc) (c'est pour les connaisseurs) (presque un private joke) (family joke, en tous cas) (tu comprendras mieux si tu regardes le * un peu plus bas)... Et si t'as pas envie de couper, tu peux toujours plier, et là tu suis le tuto ici ou un autre c'est comme tu veux, si ça se trouve tu en fais depuis toute petite des boîtes en pliage, et d'ailleurs ne te gêne pas pour communiquer tes liens dans les commentaires, ça peut servir à tout le monde !

    Pour voir mes champipi de plus près, tu peux cliquer ici, c'est le lien vers mon article sur le blog de The Artistic Stamper, et ça te donnera une bonne occasion de participer au challenge de juin, dont je te rappelle le thème : les objets ailés.

    Tu postes 3 réas, t'as 3 chances de gagner de la tamponnade de haut niveau au tirage au sort (tu vois, même pas besoin de plaire à un jury, même si tu es en dehors des clous et que tu fais des trucs hautement casse-gueulesques, en mode Titbelsoeur (par exemple) (c'est juste un exemple), eh ben tu peux quand même gagner même si ça ne plaît qu'à toi, tant que tu lui as mis des ailes, et ça c'est cool ! (enfin moi je trouve ça très très cool) (au top de la coolitude)...

    Et maintenant est venu le moment de te duslurper, car comme disait Genesis : "you've got to get in to get out"... eh oui, pour revenir un jour faut forcément partir à un moment ou à un autre (oui je sais c'est le contraire, mais l'idée est là, non ?) (si, c'est dans la chanson des gens qui rampent sur le tapis) (mdr !) si si, j'te jure !

    et pour qui veut savoir à quoi correspond le * c'est là : 

     

     

    Diorama, et toi ?

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    7 commentaires
  • Histoire de te donner des idées si tu veux envoyer un petit mot à un masculin de ton entourage, fête des pères approchant, et occasion d'utiliser certains tampons que j'aime beaucoup mais n'utilise pas assez souvent...

     

     

    Toujours dans l'esprit bout de carton épluché, gesso sur le bout des doigts... mes préférés !

    Le domino altéré que j'ai retrouvé sur un coin de table avait les couleurs adéquates pour terminer sa promenade collé sur mon carton (et non, pas comme Sheila !) (oui, ce jeu de mots* me fait toujours rire, mais c'est un article sérieux, là madame ! on n'est pas à la foire à la saucisse !) (nonmého !).

    Et j'ai piqué à ma cop's LMDC sa technique de déco de pinces à dessin avec du masking tape maison, tu croyais quand même pas que j'allais en acheter alors que je pouvais en faire du personnalisé avec ma tamponnade à moi ! Si tu sais pas faire, tu me dis là juste en bas dans les commentaires, et je te ferai un petit article de mode d'emploi rien que pour toi te faire plaisir, on est comme ça chez nous madameuh !

    La lecture de mon article : fathers-day-card-by-titbelsoeur te permettra de voir les tamponnades de plus près, et comme tu seras déjà sur le blog de l'équipe créative... ben tu n'auras plus qu'à poster une ou deux ou trois zoulies réas pour tenter ta chance de les gagner, ou d'en gagner d'autres hein, tu pourras choisir celles qui te plaisent, pour £15, oui madameuh on est comme ça chez nous ! Alors par contre, tes réas tu les fais avec des machins comme tu veux, mais impérativement avec des ailes hein, sinon ça compte pas ! le thème du mois c'est "winged things" (choses ailées), alors tu choisis le ou les choses, mais t'es gentille tu me les ailes bien bien, ok ? juste pour être dans les clous, moi je te dis ça je te dis rien hein....

    Et voilà, c'est comme ça qu'on étoffe sa collection, hon hon...

    Résultat de recherche d'images pour "obélix farpaitement"

    Et si tu cherches d'autres idées masculinisantes, je peux te proposer trois versions de boîtasardin's :

    Tu vas croire que je ne mange que des sardines...

    Bientôt l'automne...

    Mangez des sardines...

    Tu peux aussi faire dans l'unisexe :

    Tu veux gagner de la tamponnade ?

    Pschitt et splash (Splatters and Speckles)

    Enfin, en gros, ya plein de solutions !!

    Dugrobizoute !

     * ouais parce que Sheila elle a des couattes... elle est pas de moi, rendons à Coluche ce qui lui appartient, et dans mon entourage elle ne fait rire que moi, mais c'est pas grave, je la ressors à chaque occasion... à force, hein, un jour, yen a bien un-e qui comprendra, hahaha !

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires