• Des étiquettes de vêtement, par exemple...

    Une sirène qui se respecte ne jette absolument RIEN !

    Eh non ! une sirène qui se respecte conserve (presque) TOUTES les étiquettes qui passent entre ses mains. Et pourquoi, vas-tu me demander, toi qui n'es pas ou pas encore une sirène de la décharge ? Eh bien, tout simplement.... PARCE QU'ON NE SAIT JAMAIS ! ça peut toujours servir, et je te le prouve illico :

    Mettons, tu veux faire un tag... genre pour le mettre dans un super junk journal... dans des enveloppes décorées, par exemple...

    Une sirène de la décharge ne jette absolument RIEN !

    des trucs reçus des copines... c'est juste un exemple, hein...

    donc tu prends ton étiquette, tu sépares tous les morceaux, et sur les pages imprimées tu tamponnes juste des Gibson Girls, c'est vintage et elles sont superbes, en plus ! quoi rêver de mieux pour agrémenter ce genre d'étiquette :

    Une sirène de la décharge ne jette absolument RIEN !

     

    Et sur les étiquettes sans texte, tu peux coller du papier, comme de la page de cahier ou de la vieille carte routière, le vieillir un peu plus avec de l'encre vintage photo ou du brou de noix, puis faire de la tamponnette dessus :

    Une sirène de la décharge ne jette absolument RIEN !

    Et rassembler le tout, avec le cordon d'origine, yapluka :

    Une sirène de la décharge ne jette absolument RIEN !

    Et voilà ! tu vois bien qu'il ne faut RIEN jeter !!

    Mon article in English ici : Recycling labels by Titbelsoeur

    Et dugrobizoute jusqu'à la prochaine publication. Je ne vais pas être très présente dans les mois à venir, pour cause de suivi de construction, déménagement, emménagement, et toutes ces sortes de choses, mais je te ferai un petit coucou chaque fois que possible, ok ?

    A peluche !

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    8 commentaires
  • Elles fabriquent des tas de choses avec leurs trouvailles...

    ... par exemple un... bidule... inspiré des prayer flags en tissu, tout droit issu de l'imagination débridée de Dodo la sirène, et copitée par moâ...

    On commence avec un bout de papier de bloc, sur lequel on colle un bout de vieille lettre. Puis on y donne deux petits coups de tampon Artistic Stamper, pas tout entier hein, juste comme on vous a montré les cop's !

    Je ne te montre pas toutes les étapes, mais en gros j'ai superposé sur mon papier tamponné un bout d'enveloppe timbrée que j'ai aussi tamponné pour le vieillir, un bout de compresse, et un bout de kraft gelliplaté sur lequel j'ai tamponné "art" à l'acrylique blanche. Une petite pince, et hop ! le tour est joué : 

    Mon article in English

    Un tagounet que je pourrai insérer (peut-être, encore faudra-t-il lui trouver une place) dans le junk journal que j'ai préparé pour

    Prochain atelier

    qui nous a permis de passer un week-end de folie avec un groupe toujours au top, quel plaisir de retrouver les fidèles et faire la connaissance de nouvelles, avec une petite pensée pour celles qui n'ont pas pu venir... Un plaisir toujours renouvelé, des participantes toujours enthousiastes, qui nous suivent en toute confiance, sans état d'âme, hop là c'est parti ! Génial !

     

    Une page PQ...

    une grosse mémère pas si grosse que ça en fait...

     

    Les filles, MERCI !!!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires
  • Une cartoune simple, dans le style de l'amie Dominike, pour cet article sponsorisé. Un fond de test, j'avais suivi un tuto de Traci Bautista, vide ça ne ressemblait à rien, mais avec ce papillon géant plein de détails, ça change tout, pas vrai ? Quelques taches ici et là pour donner un peu de force à ce fond simplissime, et le tour est joué ! 

    Si tu as envie de gagner de la belle tamponnade comme celle-ci, n'hésite pas à tenter ta chance, un tirage au sort par mois, tu peux poster jusqu'à 3 réas, et hop ! 3 chances de gagner ! pour avril c'est par ici :

    April Creative Challenge -New Growth

     

     

    Mon article in English

     

    Notre petite guerrière ne se battra plus contre le monde entier, elle a rejoint ses aînés dans une petite niche au fond de notre cœur. Voilà, je suis maintenant seule pour trier mes livres et tricoter mes tawashis… Duslurp, ma chipine

     Je continue de papillonner...

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    6 commentaires
  • Une amie à remercier, des tampons à utiliser pour une publication sponsorisée, et voilà un tag aussitôt envoyé. Et pour une fois, j'ai [à peu près] réussi mon embossage, ce qui n'est pas rien !

     

     

    Pour le mois de mars, la recommandation pour gagner de la zoulie tamponnade est de se mettre au vert :

    March's Creative Challenge - Colour it Green

    ce que, comme tu peux voir, je n'ai pas fait ! mais c'est toi qui participes, hein, pas moi !

    Je retourne à mes tests de Junk journal, pour préparer notre rencontre incartadienne annuelle des 13 et 14 avril 2019 à Fontenay le Fleury (78)

     

     

    Prochain atelier

    INSCRIPTION ICI

    A tout bientôt, et dugrobizoute !

    (plongée dans la vraie vie en ce moment, j'ai un peu de mal à tout concilier… mais ça reviendra, promis !)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires
  • Pour cette 8ème semaine de 2019, le reflet sera le thème des Bottes Rouges...

    J'avais pas mal de choix, tu imagines bien que j'ai pris des tas de photos à marée descendante avec du reflet un peu partout… mais j'ai choisi cellle-ci, un petit clin d'œil (si je peux me permettre) à mes cop's patouilleuses. Même si ça fait un petit moment qu'on n'a pas joué toutes ensemble avec des têt'deumorrrt… voilà, en tous cas c'est cadeau pour vous les filles !!

     

    Encore une photo montréalaise… faut dire qu'ils z'ont peur de rien ces québécois !

    A voir comment les autres participant-e-s ont interprété le sujet… c'est par ici (juste après que tu m'aies laissé un piticom, hein, on n'oublie pas !!)

    Dugrobizoute

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires